En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site.

Productivité au travail : à quel moment est-on le plus efficace au travail ?


Posté le 22 mai 2014

La productivité au travail est l’une des problématiques les plus importantes de la vie au bureau, notamment lorsque l’on évolue dans le secteur de l’assistanat. Quelles sont les périodes de la journée durant lesquelles les salariés sont les plus efficaces au travail ?

Zoom sur une étude qui pourrait surprendre plus d’un manager…

Une étude menée par une équipe de chercheurs du London Offices, publiée par Daily Mail, a permis d’en apprendre davantage sur le déroulement des journées des salariés, et plus précisément sur leur productivité etleur

efficacité au travail. La journée type d’un salarié alterne entre moments de travail intenses et périodes durant lesquelles la concentration flanche sévèrement.

L’étude révèle qu’au cours de la matinée, un premier pic de productivité au travail est atteint aux alentours de 10h26. En milieu de matinée, les salariés ont eu tout le temps nécessaire pour se réveiller, se mettre en condition et la plupart auront déjà répondu à leurs mails et planifié leur journée de travail. Cette période d’efficacité au travail tend à prendre fin peu après 11h, lorsque les salariés éprouvent les premiers signes de la faim. L’esprit est alors partiellement occupé par des pensées concernant leur futur repas de midi et ses modalités pratiques. 

L’après-midi présente également quelques temps d’activité moins dynamique. La période suivant la fin du repas est particulièrement délicate pour les salariés qui entament une phase de digestion et subissent parfois une légère fatigue. Durant cette période, il n’est pas rare qu’ils surfent sur les réseaux sociaux entre deux tâches. 14h55 est généralement l’heure la moins productive de l’après-midi.
Selon l’étude du London Office, un regain de productivité au travail se fait sentir vers 16h16 en moyenne. Ce dynamisme n’est pas désintéressé car les salariés souhaitent finir au plus tôt les tâches prévues en début de journée afin de ne pas retarder leur départ du lieu de travail.

Pour pallier ces moments d’inactivité et maximiser l’efficacité des salariés au travail, Michael Davies, de London Offices.com, recommande de privilégier les courtes pauses de cinq minutes plutôt que d’alterner les extrêmes. Ces pauses peuvent prendre différentes formes comme « prendre une tasse de café », « se dégourdir les jambes » ou encore « aller jusqu’à la fontaine à eau ».


Les commentaires

No comment picto Encore aucun commentaire, soyez le premier à réagir !


Poster votre commentaire

Vous devez être inscrit et connecté pour commenter les articles

M'inscrire Me connecter