En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site.

Comment postuler à une offre d’emploi quand on n'a pas le profil ?


Posté le 21 mai 2019

Vous avez remarqué une offre d’emploi qui semble faite pour vous. Certes, vous n’avez pas les années d’expérience requises, ni le diplôme demandé mais vous sentez que vous pouvez mener à bien les missions décrites. Si vous n’avez pas le profil demandé, rien ne vous empêche de postuler. Découvrez les clés pour vous démarquer.

Bien lire l’offre d’emploi

Avant de postuler, lisez l’offre d’emploi et dégagez les compétences clés – savoir - savoir-faire et savoir-être – à posséder. Faites-en une liste. Si vous ne disposez pas des compétences indispensables pour être opérationnel sur le poste proposé, inutile de postuler. Si en revanche, vous avez les compétences les plus importantes sans répondre à toutes les demandes des recruteurs, vous avez une chance de remporter la place. À condition de bien préparer votre candidature.

> À lire aussi : Comment réussir sa reconversion professionnelle

Bien soigner sa lettre de motivation lorsqu’on n’a pas le profil

Pour convaincre les recruteurs de vous contacter pour un entretien même si vous n’avez pas le profil du poste, votre lettre de motivation doit être particulièrement soignée. Si c’est essentiel pour toute candidature, c’est d’autant plus incontournable si vous n’avez pas le profil du poste auquel vous postulez.

  • Apportez du concret

L’une des clés pour réussir est d’expliquer votre parcours et vos choix en les mettant constamment en parallèle avec l’annonce. Donnez des exemples professionnels ou personnels qui pourraient servir votre cause de manière concrète. Cela montre que même si vous n’avez pas le diplôme demandé ou l’expérience requise, vous pouvez tout de même apporter votre expertise à l’entreprise. N’hésitez pas à expliquer la raison de votre candidature. Cela permet au recruteur de mieux comprendre votre motivation.

  • Faites preuve d’une motivation sans faille

Si vous souhaitez vous reconvertir professionnellement ou si vous n’avez pas toutes les compétences demandées pour le poste, mettez en avant votre motivation pour remplir les missions qui vous seront proposées. Appuyez sur l’envie d’évoluer et d’apprendre de nouvelles compétences au cours de votre carrière

Bon à savoir Pour combler vos lacunes techniques, rien ne vous empêche de suivre une formation en ligne comme les MOOC, par exemple – et d’en faire part lors d’un entretien. Cela montre votre désir d’intégrer un nouveau secteur d’activité et votre implication.

> À lire aussi : Réussir un entretien d’embauche : Comment donner une bonne image ?

  • Mettez en avant votre personnalité

Si des aspects du savoir-faire vous font défaut, misez sur votre savoir-être. Dans certaines fonctions, le sens du relationnel et le dynamisme sont bien plus importants que des compétences plus techniques. Vous êtes capable de vous adapter à tous les terrains et toutes les entreprises ? Vous avez l’esprit d’équipe ? Vous êtes capable de travailler en autonomie ? Il s’agit de qualités à mettre en avant selon le type de poste convoité.

À qui s’adresse votre candidature ?

Dernière variable à prendre en compte au moment de postuler à une offre d’emploi : le destinataire. S’il s’agit d’un cabinet de recrutement ou d’un•e responsable de ressources humaines, le traitement de votre candidature ne sera pas nécessairement la même.

  • Cabinet de recrutement

Les cabinets de recrutement ont un cahier des charges à remplir pour trouver la perle rare pour l’entreprise qui les engage. Cependant, même si vous n’avez pas le profil de l’offre d’emploi publiée par le cabinet de recrutement, ne vous empêchez pas de postuler. En effet, si vous ne correspondez pas à cette annonce, le cabinet de recrutement pourra éventuellement vous repositionner dans d’autres processus de recrutement plus adaptés à votre profil.

  • Responsable du recrutement

En entreprise, le ou la responsable du recrutement est plus flexible qu’un cabinet de recrutement en ce sens, qu’il•elle est opérationnel•le et connaît parfaitement l’environnement dans lequel va évoluer le futur collaborateur. Ce professionnel fonctionne davantage au ressenti et se projette plus aisément au moment de choisir un profil plutôt qu’un autre. Il ou elle est plus à même de savoir si tel ou tel candidat pourra s’adapter à l’entreprise ou remplir les missions qui lui seront demandées, et ce, même si ce dernier n’a pas directement le profil recherché.

Pour rappel : qu’est-ce qu’un profil ?

Pour faciliter le recrutement de leurs collaborateurs et faire le tri dans les candidatures, les entreprises et les cabinets de recrutement définissent un profil type des candidats qui seraient les plus adaptés au poste à pourvoir. Ce profil type regroupe un certain nombre de caractéristiques : diplômes obtenus, nombre d’années d’expérience, compétences exigées pour le poste, etc. Si ce profil permet d’identifier plus rapidement les candidats et les potentielles futures recrues, il n’empêche pas de recruter des personnes qui n’entreraient pas dans ce cadre.


Les commentaires

No comment picto Encore aucun commentaire, soyez le premier à réagir !


Poster votre commentaire

Vous devez être inscrit et connecté pour commenter les articles

M'inscrire Me connecter